Campagne 1979-1980

Porte-hélicoptères Jeanne d’Arc / Escorteur d’escadre Forbin
lundi 1er février 2016
par   Cagna Jean-Luc , Eas Claude, Marquet Jacques
popularité : 45%

Départ de Brest le 20/11/1979

Dakar 03-08/12 (Sénégal)

Abidjan 13-18/12 (Côte d’Ivoire)

Salvador de Bahia 28/12/1979-03/01/1980 (Brésil)

Buenos Aires 11-17/01 (Argentine)

Punta Arenas 22-23/01 (Chili)

Valparaiso 28/01-04/02 (Chili)

Callao de Lima 11-18/02 (Pérou)

Balboa 22-26/02 (Panama)

Carthagène 28/02-04/03 (Colombie)

Fort de France 08-13/03 (France)

Les Saintes 13-22/03 (France)

Le 27 mars 1980, crash d’un hélicoptère Alouette sur la plate-forme arrière de l’escorteur d’escadre Forbin.

New York 31/03-07/04 (États-Unis)

Le 08 avril 1980, le groupe école porte assistance au trimaran Kawasaki chaviré.

Saint-Pierre 11-13/04 (France)

Retour à Brest le 22/04/1980

[voir aussi dans Médiathèque : campagne 1979/1980]


Commentaires

Logo de Roselyne Dubrunfaut
lundi 1er janvier 2018 à 22h03 - par  Roselyne Dubrunfaut

Bonjour, j’ai rencontré Jean-Luc Pirrault, Pirrot (je ne sais pas comment s’orthographie le nom de famille) en décembre 1979 à Abidjan.
Nous avons par la suite perdu contact.
J’aimerais savoir si quelqu’un le connais, c’est pour une histoire de famille.
Je m’appelle Roseyne Dubrunfaut sI vous le connaissez voici mon adresse émail : roselyne.dubrunfaut@gmail.com

En vous remerciant infiniment pour votre retour si vous le connaissez ou l’avez connu.
Merci

Logo de Ferreri Dominique
jeudi 26 octobre 2017 à 22h26 - par  Ferreri Dominique

Bonjour aux anciens, j’étais radio tactique (appelé) à la passerelle juste derrière le commandant, à l’époque mon officier ce nommait Cuny (dsl si pas bonne orthographe) un off vraiment bien qui m’a laissé prendre plein de photos pendant mes quarts à la passerelle. que de bon souvenirs, des bon copains perdus de vu, un Brestois du nom de Calvez ou Lecalvez, un gars de Molène nommé Masson, un autre du Loiret (mémoire qui flanche). tous les détails de la traversée sont gravés dans ma mémoire.

Un jour je ressortirai mes photos et diapos pour les numériser. en attendant je suis preneur de ce que vous avez, merci d’avance.

Logo de COTARD
dimanche 11 juin 2017 à 14h02 - par  COTARD

salut jean pierre et bien moi je suis jean luc le coiffeur des officiers tu te souviens ? tu es de quel côté moi je suis vers MONTPELLIER . je te donne mon adresse mail

jeanluc.cotard@sfr.fr

a bientôt salut

Logo de Pietri
samedi 1er avril 2017 à 16h23 - par  Pietri

Bonjour,

j’etais aussi dans la compagnie DEB .je m’appelle Jean-Pierre Pietri.
tres bons souvenirs de la Jeanne.

Logo de Michel
vendredi 3 mars 2017 à 19h45 - par  Michel

bonjour
Je suis à la recherche de personnes ayant fait la campagne 79/80. J’étais au magasin machines. Je cherche le nom du charpentier du bord : Bultel ? N’hésitez pas à me contacter : Michel Louërat (Lou)
mich.34@sfr.fr
Merci

Logo de Cagnet Jacques QM1 cuisinier
lundi 14 novembre 2016 à 19h49 - par  Cagnet Jacques QM1 cuisinier

Bonjour a tous les anciens de ce noble navire , j’y ai fais les campagnes 78/79 et 79/80 j’étais qm2/qm1 cuisinier a la cuisine équipage que de souvenirs dans ma mémoire c’est comme si c’était hier. Jacques Cagnet matricule 05 75 23658

Logo de Claude Eas
vendredi 6 mai 2016 à 09h21 - par  Claude Eas

Bonjour Pique Boyau
Tu as raison de dire que la fin de la Jeanne est triste. J’étais à Brest pour le dernier retour de la Jeanne. Les anciens embarqués étaient assez nombreux pour ces journées commémoratives. Les "portes ouvertes" étaient très strictement encadrés mais très rapidement nous avons quittés les circuits obligatoires pour vagabonder plus librement. Je dois avouer que cela a été un vrai moment d’émotion. 30 ans après les choses étaient exactement à leur place, peu de changements, les odeurs de coursives étaient les mêmes... J’ai eu l’impression d’une remontée dans le temps. Extra ! Bien sur émotion particulière au Poste 6 en découvrant ma bannette et également en me rendant au secrétariat Aéro ou j’avais passé de très chouettes moments. Clin-d’œil à l’adjudant Orsattelli (Maître Principal à l’époque) qui était un très chic type avec les appelés de la 35F. Comme toi, la voir au fond de l’arsenal était un crève cœur.
J’ignore ou en est le démantèlement de la Jeanne à Bordeaux. Bien triste que les politiques n’aient pas trouvé une fin plus heureuse pour ce bâtiment mythique.
Amicalement
Claude

Logo de Claude Eas
vendredi 6 mai 2016 à 09h09 - par  Claude Eas

Bonjour Yves
Tu nous met l’eau à la bouche avec tes 2000 photos.... Vivement la numérisation que nous puissions partager tes souvenirs. Attention avec le temps les diapos, même conservées dans de bonnes conditions, risquent souvent de perdre leurs couleurs. Je serais toi je ferais rapidement une opération de conservation...
Je n’arrive plus très bien à me rappeler du souvenir d’un accident survenu je crois à la blanchisserie en tout début de campagne... Un matelot qui s’était pris le bras dans une machine...
Pour le reste que de bons souvenirs. Effectivement chacun a en mémoire des moments extraordinaires avec les populations locales. Au-delà des "rencontres féminines" beaucoup d’autres rencontres très riches en émotion (notamment au Chili et en Argentine).
Pour la "fine fleur " de la marine que tu évoque, je crois effectivement me souvenir d’un adjudant moustachu et fort en gueule, pas très agréable à fréquenter. Heureusement pour moi, la 35F était un peu "à part" des autres et avec une ambiance très familiale. Pour le coup, même si la hiérarchie n’était pas oubliée, elle était assez peu prégnante au quotidien. Avec le recul je regrette vivement de ne pas avoir rempilé pour une seconde campagne. C’est vrai que ces quelques mois en mer nous ont ouvert de magnifiques horizons. Je n’en suis pas sorti indemne et c’est une expérience qui est assez importante pour la suite de mon parcours professionnel et privé.
Bon alors, c’est pour quand tes photos ?
Amicalement
Claude

Logo de Claude eas
mardi 27 octobre 2015 à 14h56 - par  Claude eas

Bonjour à tous mes anciens camarades de la Jeanne mais aussi du Forbin et bien sur de la flottille 35F à laquelle j’appartenais. Je suis un ancien appelé de la 35F et j’ai un souvenir extraordinaire de cette campagne 79/80. Effectivement, difficile de sortir indemne de cette période. C’est sans doute ces mois à bord de la Jeanne qui ont conditionnés une bonne part de mon existence d’adulte en m’ouvrant sur d’autres horizons. Quelle chance d’avoir vécu cette belle campagne. Sans vouloir jouer au vieux vétéran, le service militaire dans ces conditions était une véritable chance, pour voyager mais également pour mieux se connaitre et trouver sa voie.

J’ai eu la chance de retrouver la Jeanne à quelques reprises lors de ses escales à Brest. La dernière fut la plus émouvante. La visite était guidée mais avec quelques autres anciens matelots nous avons contourné les directives pour nous enfoncer dans notre navire et retrouver nos postes et anciens lieux de vie. Rien ne semblait avoir vraiment changé en 30 ans...
Je suis assez furieux d’imaginer que ce navire mythique qui a représenté la France à travers le monde et qui a été si important pour des milliers de marins (engagés ou appelés) finisse ainsi à la ferraille. Décidément, la France semble ignorer son patrimoine maritime. Il eu été plus intelligent pour la Ville de Brest d’acheter ce monument des mers pour en faire un lieu de réceptions ou un lieu de mémoire.
J’ai conservé quelques photos du bord et des escales. Je vais essayer de les mettre en ligne. Si vous souhaitez récupérer une photo, n’hésitez pas, c’est avec plaisir que je partagerais ces souvenirs avec vous.

Logo de AIR-ONE
mercredi 14 octobre 2015 à 00h15 - par  AIR-ONE

Bonjour, je m’appelle Yves GAUTHIER, j’étais matelot à la compagnie DEB (Débarquement) pour la campagne 79/80, j’étais avec plus de 10 autres compagnons chargé entre-autre de la Blanchisserie, j’ai beaucoup de souvenirs bon et moins bon de cette campagne, mais je ne regrette pas ou si, je regrette de ne pas avoir signé pour une deuxième, j’étais trop (sensible) à l’époque et parfois la cohabitation avec certains n’étaient pas toujours aisés !
Il est vrai que dans ma compagnie c’était les sans "spé" ou sans spécialité, alors c’était la compagnie fourretout, chargé des "basses" besognes et encadrés par la "fine fleur" de la marine, les marins commandos, dont mon adjudant-chef qui n’était pas très futé, mais magnait plus l’art de la guerre que du verbe, d’ailleurs lors des inspections des compagnies du bord sur le pont d’envol, le commandant Fourquet s’appliquait à marquer un temps d’arrêt et à saluer longuement mon adjudant et nettement moins mon capitaine de compagnie, car l’adjudant avait fait deux guerres et avait un "placard" de décoration digne d’un général !!!
Je me souviens d’une réplique devenue culte de mon adjudant-chef alors que dehors la tempête faisait rage " bon les gars surtout ne sortez pas, la mer est démontable" ! lol
Mais j’ai pleins de souvenirs visuels, d’odeurs, de couleurs et d’ambiance qui sont restés gravés à jamais dans ma mémoire de tous ces pays visités, surtout de l’Amérique du sud dont tous les pays étaient sous dictature fasciste et dont le choc se ressentais dès la descente de la coupée ou l’on voyais beaucoup de militaires en armes et peu de civils dans les rues !
Mais des contacts fantastique avec la population locale, par exemple au Chili à Valparaiso ou lors d’une ballade dans les hauteurs de la ville, je me suis retrouvé invité avec deux autres marins à un mariage et ou l’ont était des invités surprises et de marques, nous avons eu droit au petit coup à boire, à s’assoir dans les fauteuils des mariés et à entonner avec nos convives une vibrante "Marseillaise" qu’ils nous avaient réclamés à l’unanimité, ça ne s’invente pas c’est du vécu !!!lol
C’est vrai que d’être en uniforme immaculé de blanc et Français dans ces pays « pauvres » , opprimés et privée de libertés d’expression était le meilleur passeport pour faire des rencontres !
Je me souviens même des visites du bord par la population locale ou systématiquement tous les marins qui passaient à proximité des visiteurs étaient harcelés pour signer des autographes comme des stars, certain en signais même sur les bras !lol
Je me souviens aussi de n’avoir jamais aussi bien manger que sur la Jeanne d’arc, alors qu’à quai quand le bateau était en cale sèche la nourriture était assez minable !
J’en aurais encore tellement de souvenir à raconter ...
J’ai aussi fait plus de 2000 photos (en diapos) qu’il va falloir que je numérise !
J’aurais bien aimé retrouver des marins de ma compagnie ou d’autres, alors si on se connaît, faites-moi signe !
Bon vent à tous

Logo de Villani
mercredi 10 juin 2015 à 17h24 - par  Villani

Salut à mes camarades de campagne 79 80 .
moi c est villani Jean Claude de grenoble j étais un appelé mais surtout un grand chanceux d avoir fait cette moitier de tour de la terre .
j étais affecté à la plomberie et l eau douce de la a dire que j étais un marin d eau douce :)
Beaucoup d émotion en regardant les photos et la vidéo .
mon adresse au cas ou un pote me reconnaitrait.
tolema@neuf.fr

Logo de Pique-boyau  78-80
vendredi 20 mars 2015 à 06h08 - par  Pique-boyau 78-80

La Jeanne est un extraordinaire moment de ma vie. Elle m’a incité à l’exotisme. Depuis 15 ans je vis en Polynésie. Ici à Tahiti il y a quelques anciens qui ont vécu les campagnes 78 à 80. On ne peut sortir "indemne" de deux ans de Jeanne, tellement les moments vécus étaient merveilleux.Quand je l’ai vue en fond de Penfeld à Brest en 2012, j’ai eu le coeur gros. Elle a fini à Bordeaux, ma vie natale, en même temps qu’arrivait l’Hermione. L’une revivait, l’autre passait dans l’oubli, sauf peut-être pour les marins qui ont la chance d’y embarquer. Salut à tous les anciens de la JDA.

Logo de Amoros Didier  PEH equipe 1 campagne 79/80
vendredi 6 février 2015 à 21h21 - par  Amoros Didier PEH equipe 1 campagne 79/80

On ne peut garder que de bons souvenirs et un peu de nostalgie de cette exceptionnelle expérience.

Michel Lagarde si tu étais au PEH tu fais partie de ces souvenirs (voir livre d’or).

Logo de Cagna Jean-Luc
lundi 12 janvier 2015 à 20h22 - par   Cagna Jean-Luc

Bonjour Robert.

Navré pour la perte de vos photos de cette campagne.
L’association a créé ce site pour éviter ce type d’événement et de continuer à faire vivre dans nos mémoires l’épopée et la légende des trois Jeanne d’Arc.

Jean-Luc (administrateur).

Logo de gandon robert
dimanche 11 janvier 2015 à 21h13 - par  gandon robert

J’ai perdu toutes mes photos de cette campagne, merci pour ces magnifiques souvenirs notamment le baptême de la ligne

Logo de Lagarde michel
vendredi 2 janvier 2015 à 07h36 - par  Lagarde michel

Que de beaux souvenirs en voyant tout cela !!!!